Gouvernance Paix Sécurité

l’appui du PNUD porte sur le renforcement des acteurs étatiques et non étatiques, notamment les communautés vulnérables, les femmes et les jeunes, et la société civile en matière de gouvernance démocratique, administrative, économique, locale ainsi que de paix et sécurité. En matière de gouvernance démocratique, le Programme visera l’organisation d’élections répondant aux normes, la mobilisation des femmes et l’amélioration de leur niveau de représentation dans les institutions démocratiques et de prise de décision.. L’appui au processus électoral sera basé sur une approche cycle électoral plus pérenne, et capitalisera l’expérience des scrutins électoraux de 2010 appuyés par le PNUD. En outre, l’Etat de droit sera amélioré par notre contribution à l’amélioration de l’accès à la justice et au respect des droits humains.more

Nos objectifs

Cet axe programmatique couvre entre autres la gouvernance démocratique, administrative, économique, locale (y compris la décentralisation), ainsi que la paix et la sécurité, et vise le renforcement des capacités des acteurs étatiques et non étatiques, notamment les communautés vulnérables, les femmes, les jeunes et la société civile. En ce qui concerne la gouvernance administrative et locale, il s’agit de pallier, entre autres, le problème lié à l’insuffisance qualitative et quantitative des ressources humaines, l’inadéquation entre la localisation des effectifs et les besoins des services publics, la faiblesse générale des procédures de gestion des ressources humaines et de la culture administrative incluant la probité, le rejet de la corruption et la prestation de services de qualité aux usagers. Les efforts doivent viser l’amélioration de la gestion stratégique de l’Etat, la rationalisation des structures administratives et le bon fonctionnement des institutions, en particulier l’administration publique, à travers la gestion axée sur les résultats et la pratique de l’évaluation des performances. En matière de gouvernance locale, les principaux défis à relever concernent la faible capacité des collectivités locales à assumer leurs nouvelles responsabilités, notamment en matière de maîtrise d’ouvrage, l’insuffisance des ressources et de mécanismes de financement adéquats et la capacité réduite des services déconcentrés de l’Etat à accompagner le processus de décentralisation. Dans le domaine de la gouvernance économique et financière, il s’agit de remédier aux insuffisances des capacités nationales en termes de conduite de la réforme des finances publiques, du pilotage de l’économie, de l’alignement des stratégies et politiques sur le cadre de planification budgétaire (de manière à assurer leur financement pérenne) et du contrôle de l’exécution budgétaire, ainsi qu’en termes d’absorption des crédits et de reddition des comptes. La question de la sécurité est centrale pour la consolidation de la démocratie et la poursuite des efforts de développement. Il s’agit notamment pour les Autorités de la 7ème République d’être en mesure d’anticiper les conflits et de stabiliser la paix dans les zones sensibles, de promouvoir la sécurité communautaire et la cohésion sociale, particulièrement dans les régions où la présence de retournés et de réfugiés est importante, de favoriser l’autonomisation et l’insertion socioéconomique des jeunes exposés et vulnérables, et d’assurer la surveillance des frontières avec les pays fragilisés récemment par les conflits comme le Mali ou la Libye, sans négliger les « tensions » signalées dans les zones frontalières avec le Nigéria et même au-delà. En savoir plus

Femme jetant son bulletin dans l'urne

Le PNUD et ses partenaires ont appuyé le processus démocratique 2010 - 2011 du Niger.En savoir plus

Nos histoires

 Après deux années de détention préventive, elle obtient un jugement grâce à l’appui d’une VNU juriste
F.H. dans la prison de Tillabery - PHOTO: PNUD

Après deux années de détention préventive, elle obtient un jugement grâce à l’appui d’une VNU juriste

A 19 ans, F.H. a déjà séjourné à la maison d’arrêt de Tillabéry. Plus que n’importe qui , elle connait l’importance du travail des Volontaires des Nations Unies (VNU)En savoir plus 

 Les VNU juristes : la lanterne qui éclaire les détenus
Un VNU juriste en séance de sensibilisation des détenus

Les VNU juristes : la lanterne qui éclaire les détenus

Debout devant un groupe de détenus rassemblés en plein air dans la cour de la maison d’arrêt de Tillabéry, sous le regard vigilant des gardes, Mariama Diallo met la dernière main à ses notes avant de commencer son animationEn savoir plus 

En savoir plus

Projets et Initiatives

Voir tous les projets