Paix, justice et institutions efficaces

Photo: Albert González Farran/UN

Objectif 16: Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques, l’accès de tous à la justice et des institutions efficaces

La paix, la stabilité, les droits humains et une gouvernance efficace fondée sur l’état de droit sont des vecteurs importants pour le développement durable. Nous vivons dans un monde de plus en plus divisé. Certaines régions profitent durablement de la paix, de la sécurité et de la prospérité, alors que d’autres sont entraînées dans un cycle de conflits et de violence qui semble sans fin. Ceci n’est en aucun cas inévitable et doit être résolu.

Des niveaux élevés de violence armée et d’insécurité ont un effet destructeur sur le développement d’un pays, en entravant la croissance économique et en engendrant souvent des souffrances durables au sein de la population, qui peuvent persister pendant des générations. Les violences sexuelles, la criminalité, l’exploitation et la torture sont également omniprésents sur les lieux de conflits ou sans état de droit. Les nations doivent prendre des mesures pour protéger ceux qui sont le plus à risque.

Les Objectifs de développement durable visent à réduire largement toutes les formes de violence, et à œuvrer aux côtés des gouvernements et des communautés afin de trouver des solutions durables aux conflits et à l’insécurité. Le renforcement de l’état de droit et la promotion des droits humains sont au cœur de ce processus, tout comme la réduction du trafic illégal d’armes et le renforcement de la participation des pays en développement aux institutions de gouvernance mondiale.

Pour en savoir plus sur l'objectif 16

Notre travail

Trois hommes lors d'une élection
Le PNUD à Madagascar

Le Fihavanana malgache, une référence pour la démocratie

D’après mes observations, le Fihavanana s’apparente à un code de bonne conduite au sein de la société malgache. Fondé sur le principe de réciprocité d’aide, il constitue un puissant régulateur des relations sociales Voir 

Des personnes rassemblées
Le PNUD au Sri Lanka

Au Sri Lanka, l’accès à la justice se fait mobile

Depuis 2008, quelque 300 000 personnes du nord et de l’est du Sri Lanka ont bénéficié de cliniques juridiques mobiles Voir 

Une jeune femme soudanaise
Le PNUD au Soudan du Sud

Soudan du Sud : Permettre un accès à la justice pour les femmes

Le PNUD collabore actuellement avec le système de justice pénale du Sud du Soudan pour appliquer un programme de développement des capacités en matière de techniques de plaidoyer et de connaissance des instruments juridiques Voir 

Des jeunes filles égyptiennes
Le PNUD en Égypte

Les femmes s’approprient leurs droits en Égypte

Les groupes pauvres et marginalisés peuvent faire entendre leurs griefs et surmonter les obstacles qui les empêchent d’accéder à la justice Voir 

Plus