Le PNUD appuie la promotion de l’entreprenariat des jeunes au Niger

9 oct. 2013

Au Niger, les jeunes de 15 à 35 ans représentent aujourd’hui plus du tiers de la population. Cette frange constitue un potentiel important de croissance économique. Le problème c’est que les jeunes n’ont pas toujours accès au crédit bancaire pour financer leurs projets. La question de leur insertion économique se pose donc avec acuité.Pour réfléchir sur la question et proposer des pistes de solutions, le Ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé a organisé du 26 au 28 septembre 2013 à Niamey, avec l’appui du PNUD, un forum sur l’entreprenariat des jeunes au Niger.

La rencontre a pour objectif global de mener une profonde réflexion sur les meilleures approches et modalités de financement adaptées aux jeunes porteurs de projets d’entreprises. Plus spécifiquement, il s’agit de faire un diagnostic des mécanismes de financement du système bancaire actuel, et de faire ressortir les avantages et inconvénients du financement classique pour les jeunes porteurs de projets d’entreprises. Il s’agit également de proposer des modèles de financement adaptés aux spécificités des jeunes nigériens et d’obtenir  l’engagement des structures de financement à accompagner les jeunes porteurs de projets d’entreprises.

Pour la Présidente du Conseil National de la Jeunesse, la rencontre vient à point nommé et répond parfaitement aux préoccupations actuelles de la jeunesse nigérienne. Elle a également souhaité que le forum débouche sur l’adoption d’une nouvelle stratégie, et notamment l’ouverture de lignes de crédit spécifiques en faveur de l’entreprenariat des jeunes.

Abondant dans le même sens, le Représentant Résident du PNUD au Niger a indiqué qu’il est nécessaire que les jeunes puissent accéder aux produits financiers disponibles au Niger et à un système de parrainage qui leur permettra de mettre en œuvre leurs initiatives de création de micro entreprises.Monsieur Fodé Ndiaye devait ensuite indiquer que le PNUD se réjouit de financer la tenue de ce forum, avant de réaffirmer l’engagement de l’organisation à continuer son soutien au Gouvernement nigérien, dans le cadre de ses actions de promotion de l’entreprenariat des jeunes.

Cet engagement a été salué par le Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, qui a remercié le PNUD pour son appui en faveur de la promotion de l’entreprenariat des jeunes. Monsieur Alma Oumarou a reconnu, par ailleurs, que le manque de financement constitue aujourd’hui une entrave majeure à l’entreprenariat des jeunes au Niger.

Le PNUD, rappelons-le, a toujours été attentif aux préoccupations de la jeunesse nigérienne en matière d’emploi et d’insertion économique. Grâce à l’appui du PNUD et de ses partenaires, le cadre règlementaire et législatif nigérien est devenu aujourd’hui plus propice à l’entreprenariat des jeunes, avec l’adoption de nouveaux textes plus appropriés, et la création, en 2012, de la « Maison de l’Entreprise ».

Par ailleurs, l’appui du PNUDa permis aux jeunes entrepreneurs nigériens de mieux saisir les opportunités qui leur sont offertes en matière d’insertion économique, par le biais d’un incubateur d’entreprises. Des projets "emplois verts", présentés à la Conférence Rio + 20, seront bientôt financés par le PNUD, sous l’égide du Ministère de la Jeunesse.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Niger 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe