Cérémonie de remise de matériels roulants et de communication au Gouvernement du Niger par le PNUD

28 sept. 2017

Cérémonie de remise de matériels par le PNUD au Ministère de l’Intérieur ce matin (27 septembre 2017).

En effet dans le cadre du projet « Renforcer les capacités régionales et locales en vue d’améliorer la sécurité au Niger phase II », financé par le Gouvernement du Japon, le PNUD vient de mettre à la disposition du Niger pour un coût global  de 184 813 367,41 Fcfa:

·         4 véhicules 4x4 conçus spécialement pour servir de Postes de Commandement  mixtes

·         10 radios haute fréquence

·         15 radios mobiles codan

·         50 motorola portatifs

·         20 Thuraya

·         3 antennes relais

Ces matériels constituent un appui du Japon et du PNUD à la lutte contre le terrorisme et l’amélioration de la sécurité au Niger. Ils permettront de renforcer les capacités de coordination des centres d’opération régionaux et de  réponse aux crises civiles et sécuritaires à travers les postes de commandement mixtes. Ils viennent  en complément des 12 véhicules et 60 radios de haute fréquence acquis durant  la première phase du projet qui a couvert la période de 2015 à 2016.

Dans son allocution, Dr Nicole Kouassi, Représentante Résidente du PNUD par intérim a exhorté les forces, de sécurités intérieures, bénéficiaires de ces matériels importants, à une utilisation efficiente et efficace au service de la sécurité des populations.

Elle a rappelé que des efforts importants ont été consentis par le Gouvernement du Japon dans le cadre du partenariat avec le PNUD pour accompagner le Gouvernement du Niger.

Des résultats importants ont été obtenus, mais il y a encore de grands défis à relever ; parmi ceux-ci, il y a  le renforcement de la sécurité intérieure et transfrontalière et la résilience des communautés, domaines dans lesquels le PNUD continuera de solliciter l’appui du Japon pour pouvoir accompagner le Niger dans ses efforts de consolidation de la paix et de renforcement de la sécurité.

L’Ambassadeur du Japon au Niger avec résidence en Côte d’Ivoire a effectué spécialement le déplacement sur Niamey pour cette cérémonie. Il a déclaré que « La paix et la stabilité sociale ainsi que le renforcement des capacités de contrôle des frontières font partie des points essentiels de la déclaration de Nairobi de la TICAD VI en 2016. Et le Japon, conformément au principe du « pacifisme proactif » entend poursuivre voire renforcer son soutien en faveur de la paix et la stabilité dans la zone du sahel ».

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, Monsieur Bazoum Mohamed a quant à lui remercié le Japon et le PNUD pour cet appui combien important à une période aussi cruciale.

Il s’est réjoui qu’un autre acteur non moins important comme EUCAP Sahel soit associé à ce projet.

Il a promis que ce matériel sera utilisé à bon escient. 

Après la signature des documents et la remise officielle du matériel, un rafraichissement a été offert aux invités par le PNUD dans les jardins de la Maison des Nations Unies au Niger.