PNUD Niger à la Cure Salée édition 2017

21 sept. 2017

Stand du PNUD Niger à la cure salée 2017

Les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la fête annuelle des éleveurs communément appelée « Cure Salée » ou Tinekert se sont déroulées du 16 au 17 septembre 2017 à Ingal. Le thème de cette édition 2017 est « Pastoralisme, vecteur de paix au Sahel». 
Le Premier Ministre chef du Gouvernement, SE Brigi Rafini a présidé la cérémonie de lancement officiel de l’évènement annuel le plus important de la localité.
Comme à l’accoutumé, le Système des Nations Unies a été représenté par une forte délégation d’une trentaine de staffs du PNUD, de l’UNICEF, du PAM, de l’UNHCR, de l’OIM sous la conduite de Monsieur Claude Ngabu, chef Bureau Zone nord de l’UNICEF et Monsieur Bouzou Lawel Operations Manager du PNUD Niger.

Le PNUD a participé à la cure salée édition 2017 avec une représentativité de haut niveau par l’Opérations Manager, le Coordonnateur National Terrain Agadez, le chargé de Communication et la responsable du Programme des Volontaires des Nations Unies.

Après avoir donné le coup d’envoi des manifestations, le Chef du Gouvernement a effectué plusieurs visites, dans l’après-midi du samedi. C’est ainsi qu’il a visité les stands d’exposition dont celui du PNUD Niger.
A ce niveau, le chef de la délégation du PNUD a expliqué au Premier Ministre les interventions de son institution au Niger et principalement dans les zones nomades de Tahoua et Agadez.

La présence du PNUD à la cure salée 2017, c’est aussi une campagne de vulgarisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) à travers d’abord une mise à disposition de la documentation. 
Le PNUD a animé un stand tout au long de la manifestation. Dans ce stand a été exposé les réalisations du PNUD au Niger en général et les interventions dans les zones nomades de Tahoua et Agadez en particulier. 
Au cours de cette exposition le travail des volontaires des Nations Unies a été mis en évidence d’abord par la participation physique de la responsable du Programme VNU et la mise à disposition de la documentation sur les réalisations des VNU et comment devenir volontaire des Nations Unies.

Pendant quarante-huit heures, les activités phares du PNUD étaient la vulgarisation des ODD (Objectifs de Développement Durable), la mise en évidence des projets dans les communes de convergence d’Agadez où le PNUD assure le lead et les projets paix et sécurité dans les régions de Tahoua et Agadez ainsi que le travail des Volontaires des Nations Unies au Niger.

Concernant les Communes de convergence d’Agadez: Ingal, Iférouane et Bilma, le PNUD a fait plusieurs réalisations.
A Ingal, il y a eu les réalisations suivantes :
• Construction du mur de clôture du CSI d'Amataltal et le logement de la Sage-Femme
• Achat de kit métiers à 20 jeunes en vue de leur réinsertion
• Appui en motopompes et accessoires aux sites maraichers d’Ingal
• Appui aux associations des jeunes d’Ingal en kits de salubrité
• Mise à disposition de semences aux maraichères d’Ingal
• Clôture des sites de production de sel
• Identification et recensement des sites touristiques
• formation et recyclage de 10 guides touristiques
• Appui en kit caprins aux guides touristiques
• Construction de musée paléontologique à Ingal (2015)
• Réhabilitation de la MJC d’Ingal
Montant Total investi (2016/2017) : 80.000.000F CFA

A Iférouane le PNUD a fait les réalisations suivantes :
• Installation d’une Pompe solaire immergée aux groupements féminins maraichers 
• Appui en matière d'œuvre (accessoires de couture, coiffure, teinture etc.) pour le CFM
• Distribution des semences fourragères aux maraichers 
• Fournitures de motopompes aux maraichers 
• Appui aux groupements féminins pour les AGR (embouche ovine, petit commerce, couture
• Protection mécanique de berges sur 5 sites
• Installation de deux Pompes solaires immergées
• Appui au comité féminin de gestion de bois en moulin pour la transformation des produits forestiers non ligneux (fruit de prosopis)
• Distribution de 2000 foyers améliorés, charbon minéral en vue de la régulation de la consommation de bois de chauffe (lutte contre la coupe abusive.)
• Plantation urbaine (une femme un arbre)
• Electrification de la radio communautaire d’Iférouane
Montant Total investi (2016/2017) : 69.000.000F CFA

A Bilma, les réalisations suivantes ont été faite :
• Protection des sites agricoles aménagés par une haie vive
• Appui en moulins à grains aux femmes de Bilma
• 15 ha de fixation biomécanique des dunes pour protéger les infrastructures et jardins
• Reboisement sur 5 ha par semis direct du doumier
• Promotion de la régénération naturelle assistée avec l'Acacia nilotica à travers des kits d'entretien et prix d'encouragement
Montant Total investi (2016) : 27.000.000F CFA
Montant total investi dans les trois communes (2016/2017) : 176.000.000F CFA

En marge de l’animation du stand, une troupe théâtrale «Outchoukoubous » a été sollicitée par le PNUD pour animation itinérante dans les campements autour d’Ingal.
Cette troupe a sillonné les périphéries de la ville d’Ingal pour faire une campagne de sensibilisation sur les ODD et les Communes de convergence.

A chacune de ses représentations, la troupe théâtrale a drainé une foule nombreuse de festivaliers et des populations d’Ingal. A la fin de chaque prestation, des questions sont posées à l’assistance pour jauger leur compréhension des prestations de la troupe.
Les meilleures réponses reçoivent des cadeaux (tee-shirts, casquettes).

La fin des activités du PNUD à la cure salée a été la visite au musée paléontologique d’Ingal financé en 2015. C’est un musée construit sur le site des dinosaures d’Ingal où l’infatigable chercheur nomade Agali Bazo gère avec passion des œuvres paléontologiques d’une rare originalité.