Cadre légal

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) est présent au Niger depuis 1977. La coopération entre le Gouvernement du Niger et le PNUD est régie par un accord de base Type d’Assistance signé le 02 mai 1977. Le  Programme de Pays  constitue l’instrument visé à l’article 1er de cet Accord Base.

Le programme de pays en cours couvre la période 2014-2018 et a été approuvé par le Conseil d’administration du PNUD en septembre 2013. Il est structuré autour de deux thématiques :
(i)    le renforcement des capacités pour la gestion durable des ressources naturelles et de l’environnement et une plus grande résilience aux crises alimentaires, aux catastrophes d’origine naturelle et aux effets du changement climatique,  et (ii)    le renforcement des capacités pour l’amélioration de la gouvernance et la consolidation de la paix et de la sécurité.
En conformité avec les orientations stratégiques du PNUD, du Plan cadre des Nations Unies pour l’aide au développement (PNUAD) et des priorités nationales définies dans le Plan de développement économique et social (PDES), le plan d’action pour la mise en œuvre du programme de pays 2014-2018 poursuit quatre effets comme contribution à la mise en œuvre de la stratégie de développement du Niger :

  • le renforcement et l’utilisation par les institutions nationales, régionales et locales de systèmes et mécanismes adaptés pour la prévention et la gestion des risques et catastrophes, la gestion durable de l’environnement et la sécurité alimentaire ;
  • la réduction de la vulnérabilité des ménages et des communautés ciblées à travers des techniques appropriées et adaptées de production agricole, pour une sécurité alimentaire et nutritionnelle durable,  une réduction accrue des risques de catastrophes au niveau local, et un meilleur accès des populations à l’énergie ;
  • l’application par les institutions nationales et locales, les OSC et les groupes cibles des principes de bonne gouvernance et la consolidation de l’état de droit au bénéfice des couches vulnérables ;

le renforcement de la sécurité des biens et des personnes et le bon fonctionnement des mécanismes de consolidation de la paix.

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Eswatini Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye

M

Macédoine du Nord Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine République du Guyana Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe