Projet TICAD IV

Introduction

UNDP-NE-TICAD IV

Le projet contribuera à améliorer la paix, la sécurité et la stabilité dans la région de Diffa. Il visera à renforcer les capacités de  résilience des communautés, en particulier des groupes vulnérables tels que les jeunes et les femmes, et à réduire les motivations qui poussent les jeunes à se radicaliser.

Ce que nous avons accompli

Les effets attendus

-          La paix, la stabilité et la résilience des communautés vulnérables de la région de Diffa sont améliorées par l’apport d’une réponse et l’atténuation de l’impact négatif de l’instabilité causée par l’insurrection de Boko Haram.

·         Produit 1 : La capacité de résilience des communautés et des ménages – en particulier des jeunes et des ménages dirigés par une femme- aux chocs présents et futurs est soutenue par des moyens d’existence alternatifs, des travaux publics à haute intensité de main d’œuvre à impact rapide, des créations d’emplois et des activités génératrices de revenu.

·         Produit 2 : L’accès des communautés vulnérables aux services socioéconomiques de base est amélioré grâce à la réhabilitation et/ou la construction d’infrastructures telles que des centres de santé, des écoles primaires, des routes de desserte et des espaces de marché communautaire.

 

-          Le fondement de l’autorité de l’État et les conditions pour des mécanismes inclusifs de paix,  de sécurité,  de cohésion sociale et des mécanismes de résolution durable des conflits sont renforcés à tous les niveaux.

·         Produit 3 : Les mécanismes régionaux et communautaires d’alerte précoce pour la paix et la sécurité visant à prévenir et à atténuer l’impact négatif de l’insécurité sont renforcés ; et le soutien au dialogue et à la cohésion sociale inter et intracommunautaire pour une coexistence pacifique, avec un accent particulier sur l’engagement des femmes et des jeunes, est consolidé.

·         Produit 4 : Les capacités des autorités locales et décentralisées, y compris les leaders  traditionnels et religieux et les organisations des jeunes et des femmes, sont renforcées dans les domaines de la consolidation de la paix, de la sécurité communautaire, de la gestion de cycle de projet et de la coordination.

 

 

 

 

 

Financement du projet



Financé par le Japon à hauteur de  1.800.000 USD

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Eswatini Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye

M

Macédoine du Nord Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine République du Guyana Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe